Dimanche le 19 mars 2017

Lors d’une finale qui fût furieusement disputée face au FC Sparte, le Cinque Stelle Futsal Club a remporté sa première Coupe du Québec en disposant de ses rivaux par la marque de 6 à 5 en prolongation.

RÉSUMÉ DE LA FINALE

1ère mi-temps

La 1ère mi-temps fût très offensive alors que Nicolas Bertrand a inscrit un triplé dans les 15 premières minutes de la rencontre (9′, 14′, 15′) pour donner une avance de 3 à 1 aux Spartiates. Renan Dias a assuré la réplique pour le CSFC (13′). 2 minutes après le tour du chapeau de Nicolas Bertrand, le capitaine du CSFC, Eduardo Herrera (17′), inscrivait le 2e but des siens avant de voir Berlin Jean-Gilles (18′) redoubler l’avance des Blainvillois. Tout juste avant la fin de la mi-temps, Alejandro Julian (19′) réduisait l’écart à un seul but en récupérant un retour accordé par Jean-Lou Gosselin.

Fin de la première mi-temps : FC SPARTE 4-3 CINQUE STELLE FC

2ème mi-temps

La 2ème mi-temps fût beaucoup plus défensive que la 1ère alors qu’il a fallu attendre 10 minutes avant de voir Berlin Jean-Gilles (30′) procurer une avance de 2 buts aux siens. Cependant, le CSFC n’a jamais baissé les bras et est revenu au score tard en 2e grâce à Omar Maaz (37′) et Maxime Gacougnolle (38′).

Fin de la deuxième mi-temps : FC SPARTE 5-5 CINQUE STELLE FC

Prolongation : 1ère période

Nous avons vu du jeu très hermétique durant les deux premières minutes de jeu de la prolongation, mais Maxime Gacougnolle, suite à une relance rapide, a inscrit son deuxième filet de la rencontre (42′) pour procurer les devants au CSFC. Ensuite, coup de théâtre alors qu’Omar Maaz a écopé de son deuxième avertissement de la rencontre suite à un mauvais changement avec 32.6 secondes à faire à la première période de surtemps.

Fin de la première prolongation : CINQUE STELLE FC 6-5 FC SPARTE

Prolongation : 2e période

Le CSFC a amorcé la 2e période avec détermination et a limité le FC Sparte à des tirs non-cadrés et des passes non-précises. À la 50e seconde de jeu, ce fût au tour de Nafi Dicko-Raynauld d’écoper de son 2e avertissement suite à un tacle dangereux. Dès ce moment, ses coéquipiers avaient l’énorme responsabilité de se défendre à 3 contre 5 pendant 38 sec. Chakib Hocine et Renan Dias ont été appelés à épauler Khalid Ismail afin de repousser la redoutable attaque des Spartiates et ils se sont acquittés de cette tâche avec brio jusqu’au retour d’Alejandro Julian sur le jeu. Par la suite, Khalid Ismail a été énorme et a alimenté la frustration des Spartiates grâce à plusieurs arrêts clés durant le désavantage numérique. Le quintuor formé de Bonilla-Dias-Herrera-Hocine-Julian (en rotation à 3) a été brillant en bloquant de nombreuses passes et de nombreux tirs dangereux en direction de leur portier pour ainsi tenir le coup jusqu’au sifflet final.

Pointage final : CINQUE STELLE FC 6-5 FC SPARTE

Homme du match : Khalid Ismail (23 arrêts)

Au terme de la rencontre, Maxime Brouillard, le gérant/entraineur-adjoint du CSFC a été élogieux envers ses protégés :

Je suis très fier de ce que nous avons accompli depuis le jour #1. Dès la première rencontre de la saison où nous nous étions inclinés 6 à 1 face au FC Sparte dans un match où Louis-Philippe Simard avait été incroyable sans oublier ses poteaux qui l’ont sauvé plus d’une fois , certains adversaires n’ont pas manqué de s’exprimer envers nous en mentionnant des trucs comme quoi que c’était décevant de voir une équipe qui s’entraine une à deux fois par semaine se faire ridiculiser à son premier match. À la fin, on a fait ce qu’on devait faire et après plusieurs heures de travail et d’implication de tous, nous voilà champions du Québec aujourd’hui. Pour une équipe qui ne comptait qu’un seul attaquant naturel dans le 8 type, il était évident que notre identité était la défensive, mais les gars ont fait preuve d’une force de caractère incroyable tout au long de la saison et surtout en prolongation aujourd’hui. C’était absolument incroyable de voir Chakib, Renan et Khalid repousser les attaques des 5 joueurs du FC Sparte pendant 38 secondes qui avait plutôt des allures de 5 minutes et même à 4 contre 5 lorsqu’Alejandro est retourné sur le terrain c’était complètement fou. De plus, si on regarde la demi-finale et même le 1/4 de finale, on peut voir la détermination qui nous habitait alors que dans chaque rencontre, nous avons tiré de l’arrière par 1 ou 2 buts et chaque fois que nous avons réussi à prendre les devants c’était en fin de rencontre et c’était définitif. En conclusion, je peux déclarer que la saison #2 a été à la hauteur des objectifs fixés en début de saison et autant les gars que moi avons hâte à la saison #3 où nous planifions revenir encore plus fort. VAMOS CINQUE!

Le rideau tombe sur la saison 2016-2017

La saison de futsal tire bientôt à sa fin. Il ne reste plus que le Championnat provincial à disputer la semaine prochaine à Trois-Rivières où le Sporting Outlaws affrontera l’Évolution de Lévis sur une série aller-retour. L’équipe qui triomphera accèdera au Championnat Canadien qui aura lieu à Kingston en Ontario plus tard au mois d’avril.